<iframe src="https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m8!1m3!1d14130.834905955953!2d85.291636!3d27.695396!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x0%3A0xbdccd9a9bc098251!2sAccess+Keys+Pvt.+Ltd.!5e0!3m2!1sen!2snp!4v1424347274368" width="600" height="450" frameborder="0" style="border:0">
Accueil / L’équipe / Commission politique

Commission politique

 

Ridha Grira
Ancien ministre
Brillant centralien et énarque (Paris), Ridha Grira a occupé dès les années 1980 plusieurs hauts postes administratifs au sein du Premier ministère tunisien, comme ceux de chargé de mission et de directeur général de la fonction publique. En 1991, il est nommé PDG de la Banque arabe tuniso-libyenne de développement et de commerce extérieur. Il est par la suite nommé secrétaire général du ministère des Affaires étrangères avant de devenir, le 16 janvier 1992, le secrétaire général du gouvernement. Il devient ministre des Domaines de l’État et des Affaires foncières. Le 14 janvier 2010, , il est nommé ministre de la Défense nationale.
Sylvain Ndoutingaï
Ancien Ministre centrafricain
Diplômé en gestion des entreprises et en management, Sylvain Ndoutingaï est ancien ministre d’Etat aux Finances et au Budget de la République Centrafricaine. Il a été également Ministre des Mines, de l’Energie, de l’Hydraulique et de l’urbanisme. Jusqu’en 2012, il porte plusieurs réformes structurelles importantes à la tête de ces différents ministères. installé en France, il exerce depuis une activité de consultant dans le domaine de l’économie politique et guette de très près l’évolution sociale et politique de son pays.
Vittorio Craxi
Ancien Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères italiennes
Diplômé en sciences politiques, Vittori Craxi a été membre du Parlement (Député) lors de la quatorzième législature, membre de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des députés, élus dans la circonscription électorale de Trapani en Sicile. En 2001, il a été le fondateur et le président du Nouveau Parti socialiste italien (NPSI). De 2006 à 2008, il a été nommé membre du gouvernement Romano Prodi en tant que Secrétaire d’État aux Affaires Étrangères. Il est le fils du célèbre homme d’Etat italien Bettino Craxi.
Mezri Haddad
Philosophe et ancien Ambassadeur
Mezri Haddad est doublement licencié en histoire et en sociologie, et docteur en philosophie morale et politique de l’Université Paris-IV Sorbonne. Après la soutenance de sa thèse consacrée à l’étude de l’autorité spirituelle et du pouvoir temporel dans l’islam et dans le christianisme, il a été en 1997 le premier intellectuel musulman qualifié par le Conseil National des Universités (CNU) maître de conférence en théologie catholique. Ancien journaliste, auteur de plusieurs articles et essais portant sur l’histoire et la politique tunisiennes, ainsi que sur la question du théologico-politique dans l’islam et dans le christianisme, il a été codirecteur du think tank des Affaires étrangères chypriotes, Daedalos Institute of Geopolitics puis Ambassadeur de Tunisie auprès de l’UNESCO, fonction dont il a démissionné le 13 janvier 2011, un jour avant la chute du régime tunisien.
Christian Malard
Journaliste responsable du service étranger de France 3
Diplômé de la Sorbonne et de Queen’s University au Canada, il a commencé sa carrière de journaliste en 1974 pour RTL, puis pour France 2 et la Cinq, à l’époque des directs de la Guerre du Golfe, puis de nouveau pour France Télévisions, où il a été directeur du service étranger. C’est lui qui a commenté en direct les attentats du 11-Septembre depuis New York. Il a été élu pour ses grandes interviews et ses éditoriaux journalistes de politique étrangère 2009 par l’association de la presse étrangère en France. Considéré par un récent sondage comme étant l’un des trois meilleurs éditorialistes TV de politique étrangère, il est spécialiste des États Unis et du Moyen Orient. Il a interviewé à plusieurs reprises tous les présidents américains de Jimmy Carter à G.W. Bush, tous les présidents arabes de Moubarak à Bachar El Assad en passant par le roi Abdallah de Jordanie et leurs prédécesseurs Hafez El Assad Hussein de Jordanie et autres, tous les premiers ministres israéliens de Menahem Begin A Ehud Olmert, tous les présidents russes de Gorbatchev à Poutine. Christian Malard a couvert la révolution iranienne et a passé trois ans en Iran sous Khomeiny qu’il a interviewé cinq fois. Consultant pour plusieurs TV étrangères, il est toujours éditorialiste pour France Télévisions.
Evagoras Mavrommatis
Président de la communauté chypriote d’Europe
Evagoras Mavrommatis est diplômé en administration économique et sociale et en sociologie politique. Actuel Président de la communauté chypriote d’Europe, il a été membre du Conseil d’administration du think tank des Affaires étrangères chypriotes, Daedalos Institute of Geopolitics),

 

 

Laoualy Ada
Conseiller Principal du Premier Ministre du Niger
Agé de 60 ans, actuellement au cabinet du Premier Ministre avec rang de Conseiller principal, Laoualy Ada est environnementaliste, ingénieur agronome spécialisé en politiques, programmes et projets de développement agricole et rural. Il est diplômé de l’Institut National Agronomique de Paris-Grignon et de l’Ecole Nationale du Génie Rural et des Eaux et Forêts (ENGREF) de Montpellier. Après avoir été de 1989 à 1991 Directeur du Projet Energie II Domestique financé par la Banque Mondiale, Directeur National Adjoint de l’Environnement du Niger en 1994 à 1996, Directeur National de l’environnement de 1996 à 1999 , Assistant Représentant Résident au PNUD Niger de 2002 à 2014, il est depuis 2015 Secrétaire exécutif de la Stratégie de Développement et de Sécurité dans les zones Sahélo Sahariennes du Niger avec rang de Conseiller Principal du Premier Ministre.
Ali Abdel Rahmane Haggar
Ancien Secrétaire général de la Présidence de la République du Tchad
Agé de 57 ans, présentement Recteur de l’Université de Ndjamena, Ali Abdel Rahmane Haggar est docteur en sciences économiques (Russie) et diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) de Paris. Après avoir été Secrétaire général du Parlement tchadien, conseiller en relations internationales du Président de la République, et plusieurs fois conseiller du Premier ministre, il est devenu Secrétaire général de la Présidence de la République tchadienne. Intellectuel engagé, réformiste résolu, en désaccord avec un certain entourage du Président, il démissionne de ce dernier poste le 14 août 2013, considérant que sa place naturelle est à l’Université. Il devient ainsi le Recteur de l’Université de Ndjamena. Citoyen d’honneur de l’Oklahoma City aux Etats-Unis, il est l’auteur de plusieurs essais, notamment « Et demain le Tchad », publié aux éditions L’Harmattan en 2009. Fondateur de « Tchad Non Violence » et promoteur de HEC Tchad, une école de commerce classée par le ministère de l’Enseignement supérieur première au Tchad, Ali Abdel Rahmane Haggar est membre de la Commission du Dialogue interreligieux au Tchad.
Ghazi Ben Tounès
Président de Tasnim Trace (Dubaï)
Après de brillantes études en pharmacie, il obtient son doctorat de la Faculté Centrale d’Alger, puis son master en marketing management à l’université Paris Nord. De l’Université du Quebec à Montréal (UQAM), il obtient un diplôme en finance et un MBA. Il est aussi titulaire de quarte permis  de courtage, en fonds mutuels, actions obligations, assurance et produits dérivés. Ghazi Ben Tounès est Fellow de l’institut des banquiers canadiens qui est la plus haute désignation pour un banquier au Canada. Il a occupé le poste de Directeur central chez le groupe Investors au Canada (1997-2000), de VP chez ING (2000-2003), de CFO chez ARIG à Bahreïn et au Maroc (2003-2005). Il a participé aux négociations de l’achat de la Banque du Sud en Tunisie pour le compte de Attijari Wafa Banque dont il est devenu le DGA de 2005 à 2009. Il a occupé le poste de VP de la ZONE MEA chez le groupe SICPA (2010-2015), et depuis 2016, il est le Président CEO de TASNIM TRACE Dubaï pour la zone Middle East-Africa.

 

Comité de parrainage

Commission politique

Commission scientifique

Administration

Comité de rédaction

 

 

Top