<iframe src="https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m8!1m3!1d14130.834905955953!2d85.291636!3d27.695396!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x0%3A0xbdccd9a9bc098251!2sAccess+Keys+Pvt.+Ltd.!5e0!3m2!1sen!2snp!4v1424347274368" width="600" height="450" frameborder="0" style="border:0">
Accueil / Actualité / Les onze candidats à l’élection présidentielle face à la question de l’islam

Les onze candidats à l’élection présidentielle face à la question de l’islam

Publié le

Le vendredi 14 avril 2017, le Centre International de Géopolitique et de Prospective Analytique (CIGPA), en association avec la Confédération des Musulmans Républicains de France (CMRF), organise une Rencontre-Débat sur « Les onze candidats à l’élection présidentielle face à la question de l’islam ».

L’avenir de l’islam en France

C’est la question que certains politiques ont voulu éviter, soit par calcul politicien, soit par tactique électorale, soit encore au nom du sempiternel « pas d’amalgames »!

C’est aussi la question que certains grands médias ou think tank ont voulu évacuer, préférant distraire l’opinion publique française avec des « affaires » qui remontent à des années.

Pour ces deux raisons, et après avoir attendu que d’autres en prennent l’initiative, CIGPA -qui est résolument indépendant des partis et des pays- a décidé in extremis d’organiser ce débat majeur, en observant la stricte neutralité et en laissant les principaux protagonistes exposer librement leur point de vue et débattre avec les intellectuels qui ont bien voulu répondre à notre invitation.

Parce que les questions relatives à l’islam en général et à l’islamisme tout particulièrement suscitent interrogations légitimes et appréhensions compréhensibles, parce qu’elles sont au cœur du débat identitaire que certains posent et que d’autres refoulent, parce que le « choc des civilisations » n’est plus cassandresque mais existentiel, parce que l’électorat dit musulman pourrait peser lourd sur l’issue finale de l’élection présidentielle, les Français, qu’ils soient les « stigmatisés », de confession musulmane, ou les « tourmentés », sans confession, ou de religion chrétienne, juive et autres, ont le droit de savoir ce que chacun des candidats pense exactement de l’islam en France.

CIGPA a décidé d’organiser ce débat démocratique.

Lieu et horaire :

de 14h à 19h

A l’hôtel de l’Industrie

4, Place Saint-Germain-des-Près 75005 Paris.

Pour plus d’information

contact@cigpa.org

 

One thought on “Les onze candidats à l’élection présidentielle face à la question de l’islam

  1. C’est important d’initier un débat sur la position des candidats à l’élection présidentielle, face à l’Islam et l’islamisme en France. J’espère que le débat ne se focalise pas sur les citoyens musulmans de France. Il est à rappeler qu’ils sont français de confession musulmane comme tous les autre citoyens donc pas de communautarisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top